Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 23:00

... deux théâtres parisiens.

affiche_borges_vs_goya.jpg  ► Au TEP  la compagnie Akté héberge son Borgès VS Goya, de Rodrigo Garcia  - C'est à dire deux personnages, deux comédiens, deux pièces tuilées,  deux langues et un rythme haletant. 

  Borgès, côté jardin et joué en français, c'est l'histoire d'un garçon , fils de boucher à Madrid comme l'auteur l'était en Argentine, qui aimait sa mère, Borgès et Schopenhauer. Sa vie bascule quand à 17 ans ayant osé en public adresser une question à son idole, Borgès lui répond " Schopenhauer c'est le pinacle" ...  le garçon ne sait pas ce que signifie pinacle, un désir de meurtre l'envahit et, de ce moment, un solide mélange de révolte et de terreur ne le lâcheront plus. Goya, côté cour, et joué en espagnol, c'est l'histoire d'un homme de 50 ans qui n'a aucun appareil ménager en état de marche mais une bibliothèque et 5000 euros d'économie qu'il  veut claquer en une nuit hallucinée au musée du Prado avec un philosophe payé pour la nuit et ses deux fils de 3 et 6 ans lesquels, pour des raisons métaphysiques, préfèreraient aller à Disneyland.

Les deux langues sont traduites simultanément en fond de scène par les acteurs au moyen d'une télécommande qu'ils gardent en main tout en en jouant, bondissant, chantant, dansant. Fabuleux metteurs en scène et comédiens d'une pièce - puisque de deux ils ont fait une - poétique, subversive, drôle, sensuelle, humaine trop humaine et donc, éminemment, politique. Au point d'ailleurs que la fime Disneyland a cherché à lui intenter un procès.

 

Borgès VS Goya avec et par Julien Flament et Arnaud Troalic, au TEP (Théâtre de l'Est Parisien) jusqu'au 9 avril.

Rappelons que le TEP offre des réductions aux porteurs de la carte Hippocampe associé, et que le site GambettaVillage dispose d'un certain nombre de places gratuites pour  ses spectacles diponibles sur simple appel, il faut aller y voir régulièrement.

 

Les pièces de Rodrigo Garcia sont publiées en français chez Les Solitaires Intempestifs

 

 ► A l'opposé, rien à voir, mais à voir tout de même alors on ose en parler dans la foulée: Les Serments indiscrets, de Marivaux.sermentsindiscrets.jpg

 Du grand classissisme.  Un très beau décor épuré : du blanc,  un clavecin coq-de-roche, quelques rochers brillants où se poseront légèrement d'excellents  comédiens. Et un texte évidement  admirable, où l'exploration des sentiments est contrebalancée par l'humour comme l'on sait que Marivaux sait faire.

 On pense au par délicatesse j'ai perdu ma vie de Rimbaud et on enrage pour l'héroïne mais Marivaux a la politesse de faire rattraper le coup par d'habiles et spirituels valets et tout finira bien.

 

Les serments indiscrets au Théâtre Artistic Athévains jusqu'au 24 avril. Avec Jacques Bondoux Cédric Colas Frédérique Lazarini Isabelle Mentré Julie Pouillon Dimitri Radochévitch Arnaud Simon. Mise en scène Anne-Marie Lazarini.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article

commentaires

Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article