Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 17:28

  Il y a peut-être encore des places ce soir pour voir et entendre Judith Magre, se laisser impressionner par sa beauté majestueuse et sa diction qui, tout en cantilène et précises modulations,  porte au magnifique l'intelligence du texte.

  Elle est, avec humour et désespoir, la Rose de Martin Sherman qui raconte sa longue vie d'un petit shtetel d'Ukraine jusqu'à aujourd'hui l'Amérique.

 Depuis le 29 et ce soir encore pour la dernière fois à 20h30 au Théâtre de l'Ouest Parisien à Boulogne. Tel.01 46 03 60 44

Et  le 31 juillet au Festival de théâtre de Figeac, et puis d'autres dates, sûrement, à suivre.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Lire
commenter cet article

commentaires

Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article