Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 11:59

   Son-corps-extreme.jpg Le 25 juillet dernier Régine Detambel donnait lecture du début de son dernier livre et répondait à quelques questions dans l'émission de France-Culture "Les bonnes feuilles". On peut encore l'entendre ici et c'est très agréable. D'abord parce qu'elle a une jolie voix et puis parce  qu'elle livre minutieusement des bribes, de petits éléments de la fabrication d'un livre, celui-là en tous cas et ce n'est pas un hasard.

 Si on ne l'entend pas, ce début, voici:  une nuit d'été un groupe d'hommes immigrés qui travaillent à faire une route aux abords d'une ville sous une pluie d'étoiles filantes qui les étonne et les effraye voient soudain apparaître une biche, puis son faon et, quelques temps après, une voiture qui s'écrase sur un poteau et s'enflamme. Chacun d'eux pourrait être le héros du roman et pourtant non nous ne les verrons plus, mais les sentiments qu'ils ont éprouvé durant  la nuit ne nous quitteront pas.

  L'héroïne c'est la femme qui s'est écrasée, Alice, un nom doux et lisse comme un conte pour un corps fracassé mais pas mort qu'il va s'agir de reconstruire dès la fin du coma. Et pas seulement le corps. Dans le coma et le long de sa lente sortie se fait jour un esprit fragmenté tout autant que le corps qui l'abrite, morcelé, plein de vides et de gouffres hérités d'autres vides jamais compris, jamais comblés. Une reconstruction n'ira pas sans l'autre, Régine Detambel avec la science du corps et du psychisme que l'on lui connait mène les deux pas à pas, lucidement, à terme. Et le terme de l'histoire est un feu,  comme l'avait été le début.

  Son corps extrême est chez les libraires depuis quelques jours, il est paru chez Actes Sud.


A propos de ce livre, lire aussi de Régine Detambel sur son site De la guérison comme moteur romanesque.

Rencontres prévues le 7 octobre à la librairie Jonas, Paris 13 ème et le 9 octobre à la librairie du 104, Paris 19 ème

 


Partager cet article

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Lire
commenter cet article

commentaires

Prioul Serge 26/08/2011 05:28



Bonjour l'amie,


 


J'arrive du Portugal où j'ai passé des bouts de nuit à faire des voeux en regardant les étoiles filantes. Certains se sont déjà réalisés. J'ai beaucoup de chance dans la vie. Je t'en souhaite
autant mais il faut continuer à rêver en regardant le ciel et en guettant les étoiles filantes. Régine Détambel en est une, bien brillante et qui montre la voie de la vie...



L'Hippocampe associé 28/08/2011 13:55



Bienvenue Serge, Régine Detambel  sera contente de te lire et souhaitons-lui  que de nombreux lecteurs passent des bouts de nuits avec elle :-)))



Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article