Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 23:45

Salle-d-attente-2.jpg  Catégorie 3.1 est la traduction française de Personkrets 3 .1 , livre de Lars Norén à partir duquel Kristian Lupa a écrit le spectacle Salle d'attente que l'on peut voir au Théâtre de la Colline à Paris. Et Personkrets 3 :1 est le nom de code par lequel la police de Stockholm désigne ceux qui y vivent en marge parce que drogués, prostitués, alcooliques, fous, chômeurs, SDF...

  Kristian Lupa a concentré son adaptation du texte sur la jeunesse et sur la drogue et ce n'est pas une  histoire qu'il nous donne à voir mais des tableaux ou plutôt des paysages - ceux, intérieurs, de la dépendance, de l'empêchement,  de la souffrance, de la folie  et ceux, extérieurs, d'une société qui  favorise cette aliénation  tout en l'excluant.

  La folie, Lars Norèn la connait de très près et c'est au plus près d'eux-mêmes et en improvisation que Kristian Lupa a fait travailler les quinze jeunes comédiens qui la font vivre.

  Sous la forme d'un parking ou d'une friche violemment taguée, cette salle d'attente est habitée comme la salle commune d'un asile psychiatrique mais où l'attente ne serait au fond que celle la mort, idéalisée comme vraie héroïne et seule issue.

  C'est beau et terrible. Dans les délires de ces individus qui se croisent, s'effleurent, se parlent, s'imaginant dialoguer alors qu'ils sont bien sûr murés dans leur solitude,  grâce à la force et à la profondeur  d'un texte éminemment poétique et qui s'autorise même un humour désespéré, chacun reconnaîtra des éclats de lui-même. La mise en scène, en redoublant souvent le jeu par un écran sur lequel le comédien dit son texte en gros-plan tandis qu'il se tait sur la scène fait écrin à des moments où la folie livre de superbes évidences.

"J'ai cette condition de la chute profondément ancrée en moi.dit Kristian Lupa. Et je sais qu'il m'est interdit de la nier. En abordant ce sujet, j'aborde mon propre sujet."

Et nous fait aborder le nôtre, ce qui est la condition d'un grand théâtre.

 

Jusqu'au 4 février au Théâtre de la Colline 15 rue Malte-Brun. Paris 20 °

Texte, scénographie, lumière et mise en scène Krystian Lupa avec Anthony Boullonnois, Audrey Cavelius, Claire Deutsch, Thibaut Evrard, Pierre-François Garel, Adeline Guillot, David Houri, Aurore Jecker, Charlotte Krenz, Lucas Partensky, Guillaume Ravoire, Lola Riccaboni, Mélodie Richard, Alexandre Ruby, Matthieu Sampe

Le spectacle ira ensuite à Grenoble, Chateauroux, Perpignan.

Le Théatre de la Colline propose deux ateliers autour de ce spectacle :

Atelier de critique théâtre vendredi 20 janvier 2012 de 18h30 à 22h30

Animé par Maïa Bouteillet, journaliste, à la Bibliothèque Oscar Wilde, 12 rue du Télégraphe, 75020 Paris.

Cet atelier s’adresse aux spectateurs qui souhaitent écrire et affiner leur regard sur la création théâtrale. Analyser le rapport du texte à la mise en scène, apprendre à argumenter un point de vue et échanger avec des artistes sur le processus de création. Pour s' y inscrire, il faut avoir assisté à une représentation du spectacle  avant le 20 janvier prochain.

 Atelier de pratique théâtrale: "Le monologue intérieur" Samedi 4 février 2012 de 10h à 17h Avec Aurélia Guillet, metteur en scène  et Hakim Romatif, acteur. Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, 37 39 rue St Blaise, 75020

« Ecrire un monologue intérieur n’est ni un geste littéraire, ni un travail intellectuel, mais plutôt un échauffement de l’imagination pour parvenir à un juste rapport avec son corps… ». Aurélia Guillet, qui nourrit son travail avec les acteurs de l’enseignement de Krystian Lupa, se propose de faire découvrir aux participants l’un des fondements de son travail, le monologue intérieur, entre écriture et improvisation. Rens. et inscriptions 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr

 

Sur le travail de plateau de Salle d'attente lire l'article de Jean-Pierre Thibaudat dans Rue89

Sur l'écrivain et homme de théâtre Lars Norén

Catégorie 3.1 est publié chez L'Arche éditeur dans une traduction de Katrin Ahigren et Jacques Séréna.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Lire
commenter cet article

commentaires

Serge 10/01/2012 13:36


Je partage sur mon Facebook.

L'Hippocampe associé 10/01/2012 13:43



Grand merci, Serge !



Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article