Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 20:00

robindessin.jpg ... est le titre d'un cycle organisé par l'INA, le Magazine Littéraire et la Maison des écrivains et de la littérature. Le principe est de demander à un écrivain de puiser parmi les moments littéraires de la télévison.


  Valérie Rouzeau en est l'invitée du 3 novembre et a choisi des extraits de La vraie légende d'Armand Robin, une émission de Paul André Picton diffusée en 1994 sur France3.


 Armand Robin, que Valérie Rouzeau appelle "l'écouteur sublime" ou "écouteur magistral",  né en 1912 et mystérieusement mort dans un poste de police en 1961, fut poète, traducteur, essayiste, journaliste et homme de radio.

 


  A l'issue de la projection Valérie Rouzeau lira un texte inédit écrit pour l'occasion et s'entretiendra avec François Aubel, rédacteur en chef du Magazine Littéraire.


  Mercredi 3 novembre de 13h à 14h30 Auditorium du Petit Palais


Friture au bord de la piscine, de Valérie Rouzeau sur Armand Robin et la radio, in Le Matricule des Anges

  Le site dédié à Armand Robin - Armand Robin par Patrice Beray sur Médiapart - Armand Robin in Esprits Nomades

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 18:13

Belle-lisse-poire.jpg  Une actualité jeunesse particulièrement vivante en ce moment,  quelques lieux et instances pour s'y intéresser de près:

    Pour les 30 ans de La belle lisse poire du prince de Motordu  de Pef, ce merveilleux atout pour faire parler les enfants avec joie, la BNF, le  Centre National de littérature pour la Jeunesse et les éditions Gallimard organisent un colloque ludique sérieux ouvert à tous lundi 15 novembre dans l'après-midi à la Bibliothèque François Mitterand. D'ailleurs, comme cela tombe bien, le thème du prochain Salon de Montreuil, sauvé pour cette année, aura pour thème "princes et princesses."

   Le 30 novembre à Montreuil (93) on pourra réfléchir à la fiction dans l'univers adolescent et de quelle manière la littérature s'y articule ou pas en Europe.Le programme est en cours de construction, il faudra revenir sur le lien.

   Par ailleurs, en association avec le monde de l'édition, le premier Master d'édition scolaire et de jeunesse vient enfin d'être créé. C'est à l'IUFM d'Aquitaine qu'il sera inauguré.

   Dans la foulée, Strenae une excellente revue de recherche et d'exposés sur la littérature de jeunesse est née il y a peu, elle est entièrement consultable en ligne.

   Enfin rappelons que chez l'Hippocampe à Paris 20ème, c'est le week-end des 6 - 7 novembre que l'on pourra parler littérature de jeunesse, et même en écrire avec Michel Backès.

 

 


Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 19:26

" Avez-vous déjà dû renoncer à vivre chez vous ? Vous couper de vos racines, de votre famille, de vos repères, des codes sociaux de votre culture, de votre langue, celle qui vous vient de votre mère, de la mère de votre mère et de sa mère avant elle ? Avez-vous déjà pris le risque de partir, de tout laisser et de venir seul face à l’inconnu ? Avez-vous déjà été éloigné de tout ce qui vous attachait à la vie au point de perdre la mémoire de vous-même, le goût des autres, la mesure de ce qui est possible… et de vous jeter à la mer jusqu’à peut-être un jour, arriver autre part, pour essayer. Simplement essayer une vie meilleure ?

Savez-vous le poids du regard que porte sur vous le policier qui vous menotte devant vos enfants (...)" Extrait du site de LA CIMADE.


La CIMADE est une association de solidarité active avec les migrants, les demandeurs d'asile et les réfugiés.

Les intervenants de la CIMADE dans les centres de rétention publient chez Actes Sud Chroniques de rétention On pourra les rencontrer  mercredi 20 octobre à la Librairie Equipages, 61 rue de Bagnolet, Paris 20 ème.

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 18:17

Sous le titre « Quartiers photosensibles »  la Médiathèque Marguerite Duras présente jusqu'au 30 octobre deux expositions issues des travaux de deux associations du 20 ème arrondissement de Paris: Multi'colors que nous ne présentons plus et la Compagnie Pièces Montées qui développe son action à partir du théâtre et des écritures féminines :

 

« La nature en ville hier et aujourd’hui »est une exposition en deux parties réalisée par les jeunes  de Multi'colors qui ont exploré expo-photo-Multi-Colors-1.jpgleur quartier en photographes. D'abord, les plantes vagabondes du 20 ème arrondissement, fleurs de pavés, de terrains vagues et de murailles, répertoriées, nommées classées selon une vraie nomenclature botaniste; puis 12 mises en miroir analytiques de lieux du quartier "autrefois" recherchés dans les archives puis photographiés "maintenant ".

Ce travail a donné lieu à des échanges filmés entre ces jeunes et des personnes âgées, le film est projeté en continu dans l'exposition.

 

« Mon voisin, mon étranger, sautons la barrière »

A  l’invitation de Pièces Montées, Black Spring Graphics a proposé à des habitants de la Porte de Bagnolet de se faire photographier puis retravaillé et légendé les portraits réalisés, conceptualisant la chose en "garder les gens, altérer la forme " . Ces photographies « à basse fidélité », plus mélancoliques que les clichés d’origine, ont nourri l’écriture théâtrale de collégiens du quartier accompagnés d’intervenantes artistiques de la compagnie.

 

 

 

Médiathèque Marguerite Duras, 115 rue de Bagnolet, 75020, Paris

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 12:14

  Des dessins de Michel Backès, et son drôle d'humour à froid

seront exposés jusqu'au 14 novembre à

La PiscineProzac.jpg

48 rue du Poteau Paris 18 ème.

C'est à Montmartre

le vernissage est le 14 octobre

 

 

Michel Backès est auteur, illustrateur, peintre, cartooniste et.... enseignant

 

  Michel Backès chez L'Hippocampe

 et

actualité de Michel Backès chez l'Hippocampe

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 20:19

«J'ai guetté dans le cœur humain toutes les niches différentes où peut se cacher l'amour lorsqu'il craint de se Maud Le Grevellec. Crédit Photo Sandrine Leonmontrer, et chacune de mes comédies a pour objet de le faire sortir d'une de ses niches »  dit Marivaux.

 Dans Le Triomphe de l'amour  c'est à Léonide qu'il prête ce talent -  princesse don Juan qui séduira tout le monde sur son passage pour se frayer un chemin vers le seul qu'en fait elle veuille vraiment et qui, du coup, révèlera leur soif d'amour à ceux qui l'avaient étouffée.

 Dans un décor entièrement et uniquement végétal, ce qui est très joli,

Le Triomphe de l'amour se donne en ce moment au Théâtre de l'Ouest Parisien  dans une mise en scène de Jacques Osinski.

Deux comédiens y crèvent le feuillage : la très subtile Maud Le Grévellec qui joue la soeur d'un philosophe - car dans ce jardin se cache un philosophe qui cache lui-même l'objet du désir de la princesse, mais oui - et Rémi Roubakha qui joue le jardinier et épouse avec force et naturel une langue nature, mais nature ... comme on n'en entend hélas plus.

 De toutes façons, Marivaux est étourdissant.

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 17:42

 

   (...) ce que pointe du doigt ce film habile,  sain, et courageux, un monde pétri de médiateurs fragiles, de couples démolis, de familles déchirées, de doléances confuses parce que le malaise est aussi profond qu'indéfinissable, il fuit de partout, comme fuit cette société qui a besoin de coupables et sait bien où les trouver puisque c'est elle qui les a rangés dans du béton fissuré, et hurle, hurle contre les cris, le dehors contre le dedans, les forces du bien réglementé par une administration kafkaienne face aux forces du mal de vivre.(...)

 


Ainsi Michel Marx défend-il  Dernier étage gauche, gauche, un film d'Angelo Cianci qui sortira le 15 novembre.

Nous n'allons pas, nous, pointer du doigt l'émotion qui dicte son papier - l'émotion est la passion de Michel Marx, ou l'inverse, nous le savons maintenant.

Pas sûr, à le lire, que la bande annonce soit complètement représentative ni aussi habile à défendre le film que l'article de Michel que l'on peut donc lire sur son blog ici.

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 11:14

Point d'orgue ou plutôt de guitare de l'atelier La chanson des Bonhommes :  la video de Florent Marc et Anne Moret - avec de nouvelles photos et l'enregistrement de la première répétition générale du spectacle en juillet 2010 à la Cité Joseph Python, Paris 20ème.


 Après plusieurs répétitions, peaufinage et prise de confiance, le spectacle s'est donné le 18 septembre dans le refuge urbain de Multicolor's et le25 septembre à la Médiathèque Marguerite Duras. Album. 

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Les ateliers dans la cité
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 22:00

  Sous un masque  de naïf braqueur et dans son corps de korrigan Jean-Claude Fernandez est l'enfant Pablo Zàni qui Jean-Claude Fernandez, Alain Trétout, Lise Martin, Eve Lorach en lecture à l'Ogresse au Diwan de l'Hippocampeenvoie bouler aux quatre coins de la scène toutes les injustices, bêtises, incohérences - et  la bouffe infecte de la cantine par dessus le marché - d'une école de cité qui fait ce qu'elle peut c'est-à-dire pas grand chose - et ,  partagé entre l'illusion glorieuse et mafieuse que lui font miroiter son frêre et son père "en voyage " et  la sagesse érudite de l'ange  "monsieur Lévy ", danse ses contradictions.

  Simplement et justement mis en scène par Alain Trétout,  tout en finesse et en ellipse il porte le public sans cesse du rire aux larmes comme il passe lui, l'enfant seul et débordant de vie, sans cesse de l'ironie révoltée au désarroi.

 Entre nos rires et ses larmes montantes, n'échappera à personne la dimension critique du texte, la question qu'il pose sur une école qui si sytématiquement manque à pallier les failles sociales et à guider les enfants les plus fragiles.

" Pablo Zàni à l'école " une pièce de Lise Martin jouée par Jean-Claude Fernandez et mise en scène par Alain Trétout, se donne jusqu'au 7 novembre au Théâtre Daniel Sorano de Vincennes. Métro Château de Vincennes. Réservations 01 43 74 73 74

Nota bene: une place supplémentaire sera offerte à ceux qui apporteront une photo de classe datée.

  Lire aussi sur Pablo Zàni Philippe Delhumeau dans La théâtrothèque

La pièce Pablo Zàni sera en librairie dans les jours qui viennent, éditions Lansman

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Lire
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 23:00

Elles ne se sont pas jetées devant les trains / Elles nous ont laissés partir

Reprendre Un Hymne à la paix (16 fois) de Laurent Grisel

En donner ici la lecture qu'en fait Florence Trocmé sur son site Poézibao

 

donner à voir et  entendre François Bon, écrivain et éditeur de ce texte  

Se demander maintenant si quelque chose ne va pas changer ici. Se demander comment et comment nommer.   Attendre, voir, écouter.
  Une situation de guerre a pris fin, les derniers avions de chasse s’éloignent dans le ciel. Sur la route, surgissant du lointain, des ruines proches, s’avancent deux hommes et deux femmes. Ils se tiennent frontalement devant le lecteur ou l’auditeur de ce poème écrit pour être lu aussi bien qu’entendu. Leurs quatre silhouettes : autant de façons de prendre la parole, de nous l’adresser (...) Dominique Dussidour sur Un Hymne à la paix(16 fois)
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article

Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article