Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 21:03
Olivier-Apert--David-Tuil.jpg

Christophe Marchand-Kiss, Daniel Pozner, Olivier Apert, David Tuil seront au Générateur

dimanche 21 mars à 17 heures - 16 rue Charles Frérot • 94250 Gentilly

contact@legenerateur.com Tel : 01 49 86 99 14


 
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 12:00
"Ligne de partage des eaux" , de Fabienne Swiatly, mis en scène par Eloi Recoing, avec Jeanne Vitez et une marionnette, c'est ce soir à 20 h au Théatre aux Mains Nues, dans le 20 ème arrondissement.
On peut entendre l'auteur dire son texte sur le site remue.net. C'était au Centre Cerise en juin 2009, c'est là et ainsi que l'Hippocampe l'a entendu, aimé, et c'est quelques semaines après qu'il l'a apporté à Eloi Recoing, qui l'a aimé aussi. Le texte s'appelait alors "Ligne de partage des os". Ecoutez ...c'est sur cette page.
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité de L'Hippocampe
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 18:47
fun-douk-turbulents-1.jpg  " Chanter sur la grand-scène,
mais aussi dans les angles
que l'on disait morts.
Chercher, inventer, expérimenter,
bien plus que des chants, le moyen de les partager
."

  Le groupe Fundouk sera au chapiteau des Turbulents les 19 et 20 mars.

 Nous avons déjà parlé de Fundouk, ils sont apparentés de très près au groupe Eko Eko que nous avions reçus pour le Printemps des Poètes 2008, en deuxième partie de Cécile Oumhani et Habib Tengour une nuit de pleine lune au 56 Saint-Blaise...

 Et c'est tout aussi beau et troublant,  Fundouk
.

 On s'en fera une idée en les écoutant ici

 Le Chapiteau des Turbulents c'est 222 rue de Courcelles, Paris 17°.
Il faut réserver au 01 42 27 47 31
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 22:57
 Jacques Audiberti Jacques Audiberti écrit La Fourmi dans le corps en 1961. Dès 1962, elle est jouée à la Comédie Française, ensuite elle sera souvent reprise par Silvia Montfort dans son théâtre.

 A l'abbaye de Remiremont certaines vivent comme des fourmis, d'autres comme des abeilles...
 Burlesque et grave à la fois, la pièce fut jouée à la Comédie Française en 1962, puis reprise par Sylvia Monfort dans son théâtre.

  La pièce se donnera dimanche 28 mars à 17 heures
dans une mise en espace de Jean-Claude Penchenat  au Forum 104, 104 rue de Vaugirard, Paris 75006
 Entrée 10€. Réservations
01 45 44 01 87

 Biographie de Jacques Audiberti
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 21:15
Véronique Pittolo Huma03-10002  "Véronique Pittolo confronte la rhétorique de rigueur dans ce domaine au discours de la communication et appelle à agir."
   Un bel article d'Alain Nicolas à propos de La révolution dans la poche de Véronique Pittolo est paru dans l'Humanité de lundi, on le lira ici.

   Mais pourquoi sous ce titre : " Féminisme 1910-2010 
" ? On ne décèle a priori pas de militantisme féministe dans La révolution dans la poche. Alors serait-ce une caution ? Le féminisme serait-il un ingrédient nécessaire aux livres écrits par les femmes, pour être tout à fait reconnus, pleinement justifiés par des critiques éclairés ?  Ce n'est plus possible, on ne peut pas croire cela. Alors, bon, mettons ce titre pour l'instant  sur le compte d'une hâte distraite de la rédaction du journal.
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 12:04
Nos amis de la Libairie Equipages nous invitent vendredi 19 mars à partir de 18h30
à venir rencontrer l'historien marxiste et artiste surréaliste Michel Lequenne pour son dernier livre
 Le catalogue (pour mémoires) , paru aux éditions Syllepses

Equipages, 61 rue de Bagnolet, Paris 20°
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 19:01
" princesse rouge dans ta cuisine rêvant /mariée pas en blanc tu préférais l'amour / oubliées les années manifs et Tombouctou /à présent tu choues vert tu torchonnes à carreaux (...) "
Printemps des poètes  Pour les éditions Mémoire Vivante, Eve Roland a répondu à la commande "couleur femme" par un petit texte
incisif et convainquant qu'elle dédie très justement à Valérie Rouzeau. Un texte de femme qui se constate,  pense et rêve sans complaisance.
 A côté, Bernard Schürch répond à cette même commande par un texte d'homme. Très différent. Beau et hésitant ...
Avec un portrait de Virginia Woolf par Louis-Marie Catta, ce petit livre tiré à 500 exemplaires numérotés coûte 3 euros.
Editions Mémoire Vivante.
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 21:50
Anne Herbauts.gif   Le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil, évènement phare de la littérature de jeunesse,  est aussi au fil des ans devenu un modèle d'action culturelle.

  Tout au long de l'année dans le "département le plus jeune de France et où les difficultés sociales des familles sont fortes", le SLPJ, association qui gère le Salon, engendre et promeut une myriade d'actions imaginatives et stimulantes: rencontres, lectures, spectacles, ateliers, expositions, pour que le livre et la lecture existent là où ils ne sont pas d'emblée dans les priorités.

  Or, dans le contexte des difficultés financières auxquelles il fait face le Conseil Général de Seine-Saint-Denis envisage aujourd'hui une forte diminution de son soutien à cette action.

  Le Salon vient de créer un blog, parallèlement à son site, sur  lequel il lance un appel à messages. Depuis deux semaines, des auteurs, des auteurs-lecteurs, des illustrateurs, des auteurs-illustrateurs, des bibliothécaires, enseignants, parents, ou simplement lecteurs s'y expriment. Tous les styles sont permis, certains n'envoient qu'un dessin, comme celui-ci, poignant, d'Anne Herbauts, ou juste l'expression d'un soutien, d'autres racontent leur lien au livre, se racontent.

  Encore une belle initiative. On va dire que ce ne sera pas la dernière.  Allez voir, c'est là.

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 23:32
...est d'abord un livre que Florence Pazzottu a publié en 2008 au Seuil dans la collection Déplacements, et maintenant un spectacle superbe que donne La Maison de la Poésie de Paris.
 Agressée un soir en haut d'un escalier à Marseille, la narratrice va dérouler le fil de la violence, celle-ci et d'autres avant, vêvues ou commises, par elle, sa mère, sa grand-mère, et aussi d'autres femmes loin, dans d'autres cultures, ou plus près, que ces violences soient de peines ou de joies. Et ce sont des histoires qui digressent, s'accrochent  s'enroulent les unes aux autres et ne nous lâchent pas, constamment entre récit et réflexion.
 Mise en scène par François Rodinson, l'actrice, Marion Bottolier, porte avec grand art une prose poétique libre, puissante et l'ensemble est lumineux et d'une densité magique.
Marion-Bottollier.jpg

La Tête de l'Homme se donne jusqu'au 4 avril à la Maison de la Poésie, Passage Molière, Paris 3°
Florence Pazzottu lira au Pavillon de l'Ermitage, Paris 20°, samedi 13 mars à 18 heures. Puis, à 21h 30 ce même jour, elle sera à la Maison de la Poésie en compagnie d'Alain Badiou, Bernard Noël et François Rodinson.

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 20:15
 Affiche Sygne ClaverieDeux nouvelles affaires de jardin à Saint-Blaise dans le 20 ème arrondissement de Paris.

  L'une est d'une brûlante actualité: un café littéraire se tiendra au café Le Saint-Blaise à l'angle de la rue Saint-Blaise et de la rue Du Clos, samedi 20 mars de 15 h à 18h dans le cadre du Printemps des poètes. L'on pourra y "goûter les fruits de l'imagination débordante" et l'aventure graphique et poétique des enfants jardiniers et "colporteurs en herbes" qui ont écrit en atelier avec les associations Multi'colors et Délidémo.
L'entrée est libre mais il vaut mieux réserver.

  L'autre est plus ancienne mais elle tombe bien et elle sent le printemps aussi: lié à une performance organisée en août dernier par la photographe Anne-Lise Dehée dans le jardin partagé du  56 Saint-Blaise, un très beau texte collectif a vu le jour où l'imaginaire se mêle au réèl, l'utopie à l'observation la plus naturaliste et où se révèle surtout l'esprit de ce lieu minuscule et si riche de sens pourtant. C'est Ouverture pour inventaire, on peut le lire dans l'Oreille de l'Hippocampe depuis ce soir, il est aussi sur le blog du 56, et quelque chose me dit que nous en reparlerons. 
L'Hippocampe au 56 Saint-Blaise 
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article

Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article