Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 17:03
lecture grisel3recto  lecture grisel3vers0

 

Mardi 8 mars à 19 h Laurent Grisel dira Changeons d'espace & de temps

puis Les misères et malheurs de la guerre d'après Jacques Callot noble lorrain

Il sera accompagné par les musiques et les images de Fred Wall'ich et L.L.de Mars.

Présentation par Dominique Dussidour.

 Médiathèque Marguerite Duras, 115 rue de Bagnolet, Paris 75020. Entrée Libre.

 

Laurent Grisel - Dominique DussidourFred Wall'ich -  L.L.de Mars

 

logo_pdp.jpgCette manifestation s'inscrit dans le cadre du Printemps des Poètes, en partenariat avec La Scène du Balcon. Soutiens: Paris-Bibliothèque, Mairie du 20 ème arrondissement.

 

 

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité de L'Hippocampe
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 23:00

La loi sur le prix unique du livre passe en ce moment de l'assemblée nationale au sénat. Dans le nouveau paysage du livre esquissé par l'arrivée du numérique, qu'en est-il du droit d'auteur ? Restera t-il, comme il l'est depuis presque toujours et presque partout,  ce matériau si ductile , ce coût très compressible en bout d'une chaine de coûts incompressibles? Nouveau code des usages, nouveaux contrats sont à penser.

 

  Cette question notamment  fut agitée (remuée?) le 17 janvier, à la SCAM - Société Civile des Auteurs Multimédia - lors d' une table ronde qui réunissait François Bon, écrivain et animateur des éditions numériques publie.netBenoit Peeters écrivain et animateur des éditions Impressions Nouvelles, Alban Cerisier secrétaire général des éditions Gallimard, et le directeur de la SCAM.

 

 Benoit Peeters introduisant très vite la provocation de JeanLuc Godard: un auteur n'a pas de droits, il n'a que des devoirs, le débat avait lieu. Plusieurs autres écrivains présents dans la salle l'alimentèrent vivement.

 

  Le même jour, Francois Bon publiait Qu'est-ce qu'on touche?  sur son site et sous ce titre, passant de l'air des cîmes à la chute des corps évoquait le nouveau statut à sa propre oeuvre de l'écrivain web.

 

 Le 15 janvier  jour anniversaire de remue.net à l'auditorium de la  Médiathèque Marguerite Duras plongé dans le noir, c'est IPAD en main

 

 

 

qu'il avait clôturé la soirée par une lecture performance.

 

" Une traversée de Buffalo", de et par François Bon, avec Dominique Pifarély - violon - et Philippe de Jonckheere - images.

 

  Extraits filmés ici par Isabelle Rèbre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 21:23

Madame-de-Sevigne.jpg  


 

  Vous avez jusqu'au 25 février pour écrire à une femme remarquable, et vous qualifier à ses yeux qu'ils soient ou non de marquise ... mais aussi au concours organisé par la Médiathèque Madame de Sévigné de Vitré (35) dans le cadre du  Festival Femmes en Toutes Lettres  qu'elle organise du 20 au 26 mars.


  Ce concours littéraire figure avec d'autres sur la page dédiée du blog, qui est rappelons-le régulièrement mise à jour.

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité de L'Hippocampe
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 17:13

dix_anx_remue.jpg    Ce fut le samedi 15 janvier, la célébration des 10 ans du collectif remue.net à l'auditorium de la Médiathèque Marguerite Duras Paris 20°. Reprendre ici le programme, compléter, ajouter  ceux qui n'y étaient pas annoncés, faire lien avec ceux qui y étaient, avec ce qu'ils ont écrit de l'évènement, dit, vu, pensé - ou avec ce qu'ils sont au sein du collectif ou ailleurs.


15h-15h10 : Présentation du site littéraire remue.net et de la journée par Sébastien Rongier  et Dominique Dussidour


15h10-16h10 : Table ronde animée par Guénaël Boutouillet :

« Ce qu’internet change dans votre rapport à l’écriture ».

 Avec Anne Savelli, Cécile Portier, Thierry Beinstingel, Claro, Anthony Poiraudeau , Philippe De Jonckheere .

 

16h15-16h45: Lectures de Philipe RahmyDominique Dussidour, Sereine Berlottier et José Morel Cinq Mars.

 

17h30-18h15 : Remue.net : 10 ans - lectures, traces, échanges, coordonné par Chantal Hibou Anglade et José Morel Cinq Mars qui évoquèrent les absents et invitérent les présents hors programme, dans le désordre :Miguel Aubuy , Laurent Margantin, Laurent Grisel, Sylvie GraciaMichèle Sales, Laurence Skivée, Jean-Michel Defromont,   Dominique Hasselmann

 

 

18h20-18h50:

 

Fred Griot, Eric Groleau & Thierry Balasse .

Balasse  électroacoustique, hang -  Improvisations.

 

from remue.net on Vimeo.

 

 

19h-19h30 : Carte blanche à Pierre Ménard, la revue numérique «D'Ici Là » et ses invités. L'invitée fut

Claude Favre

 

20h30 : François Bon et Dominique Pifarely : « Une traversée de Buffalo » lecture/performance devant un écran de Philipe de Jonckheere

 

  Et puis,

légèrement myope, l'Hipocampe reconnaissait, ou pas, au hasard dans la salle Christophe Grossi auteurlibraire, Jeanne blogueuse & libraire, Benoit Vincent auteur topomane,  Maryse Hache auteur, Mathieu Penet fleur urbaine,  Philippe Longchamp, Cathie Barreau  , Isabelle Aveline , Maryse Vuillermet  ...

 

       Et aussi,

on écoutera sur France-Culture Place de la Toile, l'émission de Xavier de la Porte diffusée dimanche 16 janvier et dans laquelle François Bon,  Sébastien Rongier, Patrick Chatelier, Philippe De Jonckheere tentèrent  simplement d'expliquer un phénomène complexe.
Et non pas " simplement tentèrent ", ni " tentèrent d'expliquer simplement ".

 

 

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 03:09

depuis la dernière fois qu'on vous a vus ?

est une pièce de la compagnie LES DE(S)AMORCE(S).  Elle raconte que la compagnie LES DE(S)AMORCE(S) monte "Anarchie en Bavière" une pièce  de Fassbinder, dans un local mis gratuitement à diposition pendant quelques jours. Les acteurs sont jeunes - sauf une qui est beaucoup plus vieille puisqu'elle a 31 ans, ce qui sera d'ailleurs source de léger froissement. IIs ont chacun en particulier leur vie, leur expérience, leur origine, leurs inquiétudes propres et, en commun, une volonté d'engagement, et/ou un désir de révolution, une  connaissance certaine et un vrai souci de l'Histoire et enfin une exigence professionnelle de gens de théâtre.

Ces particuliers et ce commun vont très naturellement interférer, apparemment entraver, disturber au point de la menacer parfois la répétition d'un travail déjà pourtant bien avancé à laquelle on assiste avec bonheur.

Six acteurs en quête de sens, que vous pourriez encore voir demain en vous organisant.

Sinon, ne pas oublier de les suivre.

Ils joueront encore aujourd'hui dimanche à La Maison de l'Arbre, 9 rue François Debergue, 93100, Montreuil,

Réservations 06 66 32 12 67

Lire aussi l'article de Jean-Pierre Thibaudat dans Rue89

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 18:01

  " La révolution tunisienne a emporté dans ses plis notre stage au désert. Nous en sommes bien chagrinés, mais si nos amis tunisiens réussissaient la prouesse de rétablir une démocratie, notre chagrin serait bref. Et dès l'année prochaine, nous irions saluer ces courageux, et contribuer par notre présence à leur survie économique " écrit Virginie Lou dans sa newsletter du jour. Dont acte. On pourra donc se pencher sur ses autres propositions d'écrire avec elle à Arles, à Venise, ou même à Paris, ici, fin mars et dans l'incandescence.


    S'agissant encore de langue et de transmission,  le fossé n'est pas très large entre ceci et cela : la recommandationnurith_small.jpg d'aller voir le film Traduire, de Nurith Aviv.

Après Misafa Lésafa - D'une langue l'autre ('2004)- et Langue sacrée, langue parlée (2008), la cinéaste poursuit avec ce film une exploration de  l' hébreu à travers ceux qui vivent cette langue, la parlent, l'écrivent et la travaillent. Il s'agit cette fois de dix traducteurs

De l'hébreu mishnaïque à celui de la littérature contemporaine et de la rue le chemin est celui, complexe, d'une culture et d'une pensée, ou plutôt de pensées, qui évoluent et, se déplaçant,

en croisent d'autres, et il est long. La sacralité posée à l'origine demeure cependant au creux de la question, on n'y échappe pas.

Tout autant qu'à des éléments de connaissance, c'est à l'expérience du travail que Nurith Aviv donne la parole à travers ces trois films et peut-être surtout ce dernier, et il y a là du bouleversant.

 

Lire aussi l'article de Jacques Mandelbaum dans Le Monde

Traduire se donne jusqu'au 23 février au cinéma Les Trois Luxembourg à Paris. Plusieurs débats sont prévus après les projections, avec notamment Jacques Roubaud, Marc-Alain Ouaknin, Leslie Kaplan et Heitor de Macedo. Le programme est ici

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 20:05

... reçus d'amis, de partenaires, d'écrivains ou d'artistes liés au petit animal marin et, d'une façon ou  d'une autre, lui donnant sa raison d'être :

avec Antoine Emaz les voeux de Terre d'encre, de la montagne et sous les étoiles

                      ceux de Cécile Dubois, d'après Jacques Brel

avec Rebecca Fanuele, ceux de Sonia Fanuele

                     ceux de l'association de vidéastes Relief, de l'association Multicolor's .

"Le meilleur voeu de résistance" de Joseph Périgot,

                     Ceux, résistants aussi, de Moni Grégo, les très émouvants voeux de Michel Thion, ceux de Marc Delouze, l'envolée de Virginie Lou

les voeux-bulle de Sigrid Baffert, ceux d' Alain Bellet et Patricia Baud, ceux de Cécile Roumiguière, de Claire Nadaud,  de Chloé Radiguet

                     Ceux de Patrick Cutté, ceux de Lou Morin, maître verrier, ceux de Fred Wall°ich, éditeur, musicien et vidéaste,

et les très beaux pavés de Marie-Christine Daunis et Memento pour y poser nos premiers pas.

Merci à tous et, avec eux et les autres souhaitons, nous, de continuer à travailler et à échanger.

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité de L'Hippocampe
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 14:00

 

Poète du corps, de l'amour, de l'ouverture à l'autre,

Ariane Dreyfus sera l'invitée du prochain diwan de l'Hippocampe

 Mardi 25 janvier à 19h.

Entrée libre.

Médiathèque Marguerite Duras, 115 rue de Bagnolet, 75020, Paris

 

 

SI TU MEURS

Je n'aurai que la page sur le drap

Que des mots

Je ne sais pas si je les connais

Je sais qu'ils se coucheront

 

in La terre voudrait recommencer, ed.Flammarion 2010

Ariane-Dreyfus2.jpg

Ecouter Ariane Drefus reçue par Sophie Nauleau dans l'émission "Ca rime à quoi ?"- France-Culture le 20-10-2010


Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité de L'Hippocampe
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 11:44

Ruderales2-Milieu3-Trottoirs_paves.JPGSamedi 22 janvier à 15.30 rencontre avec Guérilla Gardening

au 56 Saint-Blaise, jardin collectif.


Venir avec ses graines, ou venir en chercher....


Une rencontre organisée par www.studiobasar

 

56 rue Saint-Blaise. 75020. Paris

Guérilla Gardening Paris est la ‘cellule’

parisienne d’un mouvement et d’une

attitude qui consiste à inciter les gens à

réinvestir leur quartier, se retrouver entre

voisins pour entretenir leurs plantes

d’interstices et faire rêver les passants ...

 

 Et puis ... lire ou relire "Ouverture pour inventaire"

le beau chant du 56.

 
Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 17:03
Image-de-la-Tunisie1.jpg

Envoi de Cécile Oumhani et Anne-Christine Tinel :


 Chacune, par notre histoire, nous nous trouvons liée à la Tunisie. Nous souhaitons aujourd'hui par ces quelques mots accompagner le peuple tunisien dans son combat, lui exprimer notre solidarité. Depuis un mois la Tunisie est dans la rue. Depuis un mois, nous sommes les spectatrices médusées d'une aventure extraordinaire. En décembre, Mohamed Bouazizi, un jeune homme de vingt-six ans, s’immolait par le feu, désespéré de [...] Suite sur le site babelMed


Anne-Christine Tinel est écrivain, auteur dramatique, professeur agrégé de Lettres Modernes

Cécile Oumhani, est écrivain, maître de conférences à l’Université de Paris-Est Créteil. Ses ouvrages, de fiction et de poésie s'ancrent souvent sur la position des femmes, notamment dans les guerre ou les exils. Son quatrième roman, "Plus Loin que la nuit " vient d'être réédité en poche aux éditions Chèvre feuille étoilée. On pourra l'entendre lire des extraits d'oeuvres mercredi 19 janvier à 19h30 à la libraire La lucarne des écrivains, Paris 19ème

Repost 0
Published by L'Hippocampe associé - dans Actualité des amis
commenter cet article

Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article