Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 


Olivier Apert   Marie-Louise Audiberti      Sigrid Baffert    Alain Bellet    Muriel Bloch  

Edwige Cabelo    Julien Cendres

 


 

 

Olivier Apert

Olivier Apert

Poète, essayiste, librettiste, dramaturge et traducteur.

Membre du comité de la revue Po&sie et jury de prix de la Vocation (poésie)

Il travaille avec les chorégraphes Sylvain Groud et Muriel Piqué -  et le musicien David Tuil

 

Self-introduction

 

         Parler de soi : certains y excellent, surtout en public, ce qui m’a toujours paru quelque peu indécent, voire obscène, à moins de se souvenir du mot de Baudelaire dans Mon coeur mis à nu : « le premier venu a le droit de parler de lui-même — du moment  qu’il sache amuser »… Bref. A chaque fois est remise en jeu la rengaine de la séparation entre l’homme et l’oeuvre (le coup du Contre Sainte-Beuve proustien) ou, si l’on préfère, le fait que les livres et le mouvement de la vie ne se superposent pas nécessairement, que la biographie extime n’informe pas judicieusement sur la bibliographie : parions donc plutôt, à l’encontre du temps qui ne cesse d’exhiber des corps parlants plus ou moins intéressants, sur le côté « graphie » que sur le côté « bio »… Sinon, je ne rechigne pas systématiquement à parler de moi — mais comment le peut-on ? De quel « moi » s’agit-il, nous qui sommes le plus souvent simultanément un « autre » que nous-mêmes ? Encore faut-il qu’y préside une intimité particulière, condition sine qua non, sinon il s’agit alors d’exposer, de défendre, d’avancer des convictions, ce que je préfère dans le fond. Oui, je n’aime rien tant que défendre une « certaine idée » que je me fais de la littérature, de l’art, de la musique, de l’esthétique, du politique, etc., avec ce qu’il faut d’imagination, de sensibilité, de violence, d’intelligence et d’ironie.

         J’habite généralement le XIVème arrondissement de Paris que j’adore (Métro Pernety ou Plaisance) et m’arrange pour me déplacer assez souvent : maintenant, j’aime autant partir que j’aime revenir. Comme tout le monde, certains lieux m’ont marqué : Florence (une ville qui tient dans la paume de la main); New-York 24 heures sur 24; Lisbonne (ô « dans la ville blanche »…); l’arc atlantique (Irlande, Bretagne, Portugal); un Est légendaire (la Transylvanie) où j’ai travaillé en créations : opéra et traduction — et par-dessus tout, respiration intime, la mer la mer (normande ou bretonne) quand les mouettes impassibles me donnent leçon de stoïcisme : immobiles, leurs cockpits fixent l’horizon tandis que le vent fait frissonner leurs carlingues duvetées. Mes prochains déplacements ? Nach Berlin, puis Madagascar en cargo — une folie.

         Il y a longtemps, j’ai improvisé la notion de « dandy sauvage » : qu’en reste-t-il ? Du dandysme, un certain stoïcisme mélancolique justement, face à une société qui vise de plus en plus à l’avilissement des êtres (regardez, mais regardez bien la télévision); du sauvage, un impératif-gauguin cherchant à (re)trouver « l’or de leur corps », beauté archaïque, primitive et raffinée tout à la fois.

         Aujourd’hui-là-maintenant, c’est le théâtre et la chorégraphie qui me requièrent le plus —  mais sans que jamais le penser-pressentir du poème s’éloigne —, le théâtre qui pose sans cesse la question de l’incarnation et de l’invention d’une langue dans un corps embarqué par l’Histoire. Alors, Olivier Apert : poète, essayiste, dramaturge & traducteur, comme il est d’usage de (se) présenter (voir bibliographie) : oui oui, si vous le voulez — mais commençons à parler…

 

                                                                                                       O.A (décembre 2002)

 

Bibliographie

Poésie

-Trames du JEu en partitions picturales (avec des dessins de Bertrand Vivin), Æncrages & Co, 1982 (épuisé)

-Le livre du déclin (avec des lavis de Bernard Noël), Æncrages & Co, 1989

-Ecrit de la mer (avec des dessins de Bernard Noël, une préface de Michel Deguy), Æncrages & Co, 1991

-"Femmoiselle, je t'raime",  Æncrages & Co, 1993

-Noli eam tangere, Editions Mihaly, 1996

-Comme au Commencement, Editions Mihaly, 1999        Article Marc Blanchet in Le Matricule des Anges

-Infinisterre suivi de Crash, Editions Apogée, 2006                           Article Daniel Pozner in Sitaudis

- Upperground, Editions La rivière échappée, 2010        Article de Pierre Drogi et Anca Vasiliu in Poézibao

 

à tirage limité

-L'ardente patience, onze prosèmes sur des eaux-fortes de Luis Darocha, Editions Voix/Richard Meier, 1990

-Comme au Commencement, poème, avec des dessins originaux de Henri Bassmadjian, Editions Mydriase, 1992

-Berliner Städtenwolf,  trois poèmes bilingues, avec des dessins originaux de Harald Wolff, Editions Transignum, 2004

-Crash, un poème, avec trois gravures de Hiroe Katagiri, Editions Transignum, 2004

-Au milieu du ciel, le partage des eaux, poème et sérigraphie sur rouleau

de Sabine André et Claude Tonnon, Transignum 2005

-CriseS, exit, poèmes avec des sérigraphies de Cécile Poirson, Editions Transignum, 2007

-Estampillés (collectif), avec une œuvre de Sylvie Pesnel, Editions Transignum, 2008

-CRISEs, vers & CriseS, exit, Editions La Porte, 2008

 

 

Essais

-Résidence d'automne, un essai de travail sur l'atelier, Editions Le temps des cerises, 1994 (Prix Roger Vailland 1994)

-L'homme noir blanc de visage, Editions Le temps qu'il fait, 1994

-Portatif de la provocation (en collaboration avec François Boddaert), Presses Universitaires de Vincennes (PUV), 2000

-Baudelaire, Etre un grand et un saint pour soi-même, Editions Infolio,  2009   Article Daniel Pozner in Sitaudis

-Paul Gauguin, à paraître aux éditions Infolio en 2012

 

Récit

-"F", avec des photographies anonymes, Editions Mydriase, 2002 (tirage accompagné d’un C.D.Rom)

- L'homme énigmatique, à paraitre 

 

Opéra

-Oreste & Oedipe — Livret. Musique de Cornel Taranu. (Création en Roumanie, octobre 2001; en France, janvier 2002, en Belgique, 2002; Festival Enesco, 2003)  Coédition Mihaly/Apostrof, 2000

Théâtre

- àlavieàlanuit (la descente d’Orphée chez Draculea), Editions L’Harmattan, 2003  (création à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon et au théâtre Jean-Vilar de Vitry sur-Seine en janvier 2003, Théâtre Molière, octobre 2003)

-  *l’horreur-l’extase* (audehorlescombatsaudedanslescraintes), à paraître

- A la guerre comme A, à paraître 

 

Chorégraphie

-Talitha koum, conception Olivier Apert et Sylvain Groud (création à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, 2004; au Rayon vert, scène nationale de St Valery en Caux, 2006)

-Quand je me couche dans le temps, conception Olivier Apert et Sylvain Groud, création CDN de Rouen, 2006; CDN de Dieppe, 2007, Centre Pompidou, 2007)

-AOA, Chorégraphie de Muriel Piqué (création au Festival de Montpellier Danse, 2009)

Traductions

-Karoline von Günderrode, Rouge vif, poésies complètes, Editions de La Différence, collection Orphée, 1992

-Mina Loy, Le Baedeker lunaire, poésies complètes 1, L'Atelier des Brisants, 2000

-Mina Loy, Insel ou Portrait de l'artiste en tête de mort, roman, L'Atelier des Brisants, 2001

-Pier Paolo Pasolini (en collaboration avec Ivan Messac), Je suis vivant, Editions Nous, 2001

-Ion Muresan (en collaboration avec Dumitru Tsepeneag), Le mouvement sans coeur de l'image, Editions Belin, 2001

-Mina Loy, La rose métisse, poésies complètes 2, L'Atelier des Brisants, 2005

en collectif

-Oskar Pastior/Volker Braun (traduction collective), Les Cahiers de Royaumont, 1989

-Onat Kutlar/ Cevat Capan (traduction collective), Les Cahiers de Royaumont-Créaphis, 1996

Ouvrages collectifs

-Poésies aujourd'hui, Bruno Grégoire, Seghers, 1990

-Le poète d'aujourd'hui, Dominique Grandmont, Maison de la Poésie Rhône/Alpes, 1994

-Qu'est-ce que la poésie, Bernard Noël, Jean-Michel Place éditeur, 1995

-La preuve et la parole, Salah Stétié, M.E.E.T, 1996

-Changer l'Amérique (traduction collective), Le temps des Cerises/Maison de la poésie Rhône-Alpes, 1997

-20 ans de Po&sie, Editions Belin, collection l'extrême contemporain, 1997

-Cent ans passent comme un jour, Editions Dumerchez, 1997

-Salah Stétié, colloques de Pau et Cerisy, Editions PUP, 1997

-101 poèmes contre le racisme, Editions Le temps des cerises, 1998

-Eloge du poète par le vin, Editions Obsidiane, 1998

-Le mois off de la photographie, Editions Le temps des Cerises, 1998

-Luis Darocha, Sous le signe de la voie lactée, Ed. Richar Meier, 1999

-Tahar Bekri, entretiens, Editions L'Harmattan, 2000

-Ciel d’Europe, Panorama de la poésie européenne d’aujourd’hui, Maison de la poésie Nord-Pas de Calais, 2001

-Comme dans un dessin de Escher, Huit poètes roumains (traductions),  Editions Phi, 2002

-Un certain accent, Anthologie de poésie contemporaine, Bernard Noël,

L’atelier des Brisants, 2002

-Les poètes de Po&sie, Editions Phi, 2002

-Passage Nord-Sud n°6, 2003

-Passage Nord-Sud n°7, 2004

-12 écrivains roumains (Les belles étrangères), éditions de L'inventaire, 2005

-Colloque Michel Deguy/Cerisy-la-Salle, Editions Belin, 2007

 

Dossier

La revue Nunc n°1 a consacré un dossier à Olivier Apert

 

Préface

-Daniel Arnaison, Petits poèmes du gardien, Editions Public underground, 1995

- Ivan Bounine, L’incendie (traduction de Madeleine Lejeune), éditions Jacqueline Chambon, 2002

-Ivan Bounine, Le domaine Soukhodol (traduction de Madeleine Lejeune), éditions des Syrtes, 2005

Catalogues d'artistes

textes pour  : Brigitte Agnès, Daniel Arnaison, Henri Bassmadjian, Alex Burke, Christine Canetti, Luis Darocha, Barbara Dasnoy, Léna Goarnisson, Luc-François Granier, Grand Canal Vidéo (Roland Baladi, Dominique Belloir, Christian Boustani, Xavier Moer, Yves de Peretti, Patrick Prado), Ivan Messac, Cristian Opris, Osman, Bertrand Vivin, etc.

Revues

poèmes, textes, études, traductions dans : Æncrage & Co n°7 (1987), Æncrage & Co n°8 (1988),Aires n°9 (1989), Le journal à Royaumont n°4/5 (1989), Po&sie n°51 (1989), Aires n°11 (1990), Poésie 91 n°39 (1991), Recueil n°19 (1991), Poésie 92 n°4 (1992), Recueil n°23/24 (1992), Po&sie n°60 (1992), Poésie 93 n°47 (1993), Poésie 93 n°49 (1993), Correspondances n°1 (1993), Incendits n°19/20 (1993), Cahier André Frénaud (1993), Agone n°12 (1994), Correspondances n°2 (1994), Cahier Roger Vailland n°3 (1995), Ralentir travaux n°2 (1995), Po&sie n°73 (1995), Présages n°4 (1996), Ralentir travaux n°6 (1996), L'Odyssée n°2 (1997), Cahier Roger Vailland n°6 (1997), Triages n°8 (1997), Nu(e) n°6 (1997), L'Odyssée n°3 (1998), Cahier Roger Vailland n°7 (1998), Le Mâche-Laurier n°9 (1998), Zing Magazine-USA (1998), Po&sie n°86 (1998), Serta n°3-Espagne (1998), Nu(e) n°8 (1999), L'estocade n°6 (1999), Présages n° 9 (1999), L'animal n°7 (1999), Apostrof-Roumanie (1999), Arsenal n°1 (1999), Tabacaria, n°9 Casa Pessoa-Portugal (1999), Le Mâche-Laurier n° 12 (1999), L'animal n°8 (2000), Présage  n°10-11 (2000), Europe n°854-855 (2000), Balkon-Roumanie n°6 (2001), Po&sie n° 98 (2002), Présages n° 14-15 (2002), Nunc n°1 (2002), L’Atelier contemporain n°5 (2002), Présages n° 15-16 (2003), Nu(e) (2003), Présages n°16 (2003), Nunc n°3 (2003), Poésie 2003  (2003), Seine et Danube n°1 (2003), Les Temps Modernes n°625 (2003), Contrepoint(s) n°10 (2003), Seine & Danube n°2 (2004), Seine et Danube n°3 (2004), Europe n° 907-908 (2004), Seine et Danube n°4 (2004), Seine et Danube n°5 (2005), Nu(e) n° 30 (2005), Po&sie n° 111 (2005), Po&sie n°112 (2005), Seine et Danube n°6 (2005), Po&sie n°113-114 (2005), Présages n°18 (2006), Hapax (2006), Présages n°19 ( 2007), Po&sie n°120 (2007)

Discographie

-Oreste & Oedipe, opéra. Compositeur Cornel Taranu. Coédition AFAA/ CCFC de Cluj (Roumanie). 2000

- David Tuil, Brummell's farewell diner (paroles), à paraître

Chroniques

-Chroniques mensuelles de poésie dans l'hebdomadaire Révolution de décembre 1992 à décembre 1994

-Chroniques de poésie dans Regards, 1998

 

Scénarios de films vidéo

- X: l'oubli de Yves de Peretti, 1984

- F.N.A.C (Fond National d'Art Contemporain) de Christian Boustani,  1991

 

- A co-fondé L'Odyssée, revue  (première livraison —littéraire, juin 1996; seconde — amoureuse, mars 1997; troisième — musicale )

 

 Olivier Apert accompagné de David Tuil,  fut l'invité de l'Hippocampe au Pavillon de l'Ermitage en septembre 2010 pour une lecture de L'Etat du Poème et en avril 2011 dans le cadre du Printemps des Poètes à la Médiathèque Marguerite Duras pour Infinisterre et Upperground.

2011- 2012: Auteur en résidence à Paris 2 ème et Paris 20 ème. Ateliers d'écriture, rencontres, lectures publiques. 


                                                                                                           RETOUR EN HAUT DE PAGE

 


Marie-Louise Audiberti     Marie-Louise Audiberti

  Romancière, biographe, essayiste, Marie-Louise Audiberti aime passer d’un genre à l’autre.

 Après de nombreuses traductions d’auteurs allemands, elle publie un premier roman, Viens, il y aura des hommes, aux éditions Stock. Trois autres romans suivront, ainsi que deux biographies : Sophie de Ségur, l’inoubliable comtesse (Stock), et Brahms, un génie ordinaire (Plon). Ses derniers livres publiés sont : Robert Walser, un vagabond immobile, Gallimard, 1998, essai biographique sur cet écrivain funambulesque dont on redécouvre aujourd’hui les œuvres singulières ; Ecrire l’enfance, un voyage en littérature, éditions Autrement, en avril 2003 ; Les chemins de l’âge, essai, HB Editions, 2005 ; Stations obligées, nouvelles,  éditions L’arbre vengeur, 2008, ouvrage récompensé par une  Bourse Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres.

  Elle vient de publier L’exilée, Adèle Hugo la fille, aux éditions La Part Commune (2009).

On lui doit des articles dans diverses revues, comme La Revue des ressources ou l’Atelier du roman.

  En 2009, elle a également participé à un ouvrage intitulé Le grand Paris est un roman, éditions de la Villette, ainsi qu’à une somme, Aimé Césaire, le legs,  éditions Argol.

 Elle anime par ailleurs l’Association des Amis de Jacques Audiberti qui publie des Cahiers Jacques Audiberti et organise des manifestations autour de l’écrivain, colloques, expositions, spectacles. http://www.aajaudiberti.com


 

 

 

Marie Louise Audiberti fut l'invitée du diwan de l'Hippocampe du 2 février 2010


                                                                                      

 

 

 Sigrid Bffert Sigrid Baffert est née au pied d’une colline à Lyon, en 1972. 

Parallèlement à ses études de cinéma et de théâtre, elle écrit des chansons et des histoires pour enfants. Elle essaie mille casquettes avant de s'installer à Paris en 1996. Ses vacations dans les musées lui inspirent la chanson Ballade pour une gardienne de musée, interprétée par Serge Reggiani. L'éclipse de soleil du 11 août 1999 a sans doute eu une influence un peu magique sur son parcours puisque depuis cette date, elle se consacre entièrement à l'écriture et à la création. Sensible aux sujets de société, elle a abordé – entres autres – le thème du handicap, du travail des enfants, du deuil ou de la pollution. Mais on peut aborder des sujets graves avec humour. Car comme dirait un fameux dessinateur, « l’humour est le plus court chemin d’un homme à un autre ». Et elle en est très convaincue.

 

Site d'auteur:  http://sigrid.baffert.free.fr
 

 Sigrid Baffert a animé pour l'Hippocampe l'atelier  Le Récit en Chantier. 

 

                                                                                           RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

                                                            

 Alain Bellet Alain Bellet, né le 14 juillet 1949 à Paris Bastille

 

 

   Quitte le lycée assez vite pour des raisons familiales, et de 17 à 24 ans découvre le monde du travail (Poste, emplois de bureau, rédacteur en maison d'éditions, coursier, vendeur de drugstore, clerc de notaire...)

   Après avoir dirigé des équipements culturels et des salles de cinéma d'Art et d'Essai pendant 15 ans (formation à l’Université de Rennes) Alain Bellet devient journaliste indépendant de 1987 à 1992.

 

Écrivain depuis 1990, il a publié 30 livres personnels (romans adultes et jeunesse, documentaires sur la mémoire et l'histoire des villes) et assumé la direction littéraire de plus de quarante ouvrages écrits avec des amateurs (enfants, jeunes et adultes).

Écrivain impliqué dans la Cité, (villes, banlieues, milieu scolaire, comités d'entreprises, hôpitaux, maisons d’arrêt...) il aime aller sur la route des mots avec ceux que le jeu des sélections en série a laissés en bordure du chemin. Passionné par l'histoire et la mémoire des humbles, il a également travaillé dans l'audiovisuel, (Nuits Magnétiques de France Culture et plusieurs radios locales) et participé à de nombreux colloques consacrés au métier d'écrivain.

  Article in L'Oeil dort

 

Site d'auteurhttp://perso.wanadoo.fr/alain.bellet/

 

  Alain Bellet fut l'invité du Diwan de l'Hippocampe du 2 mars 2010


                                                                                                             RETOUR EN HAUT DE PAGE                                             

 


   

  Muriel Bloch, écrivain et conteuse.  Muriel BlochAprès des études de lettres et tandis qu’elle travaille à l’atelier des enfants du Centre Georges Pompidou, Muriel Bloch rencontre le conte en 1979. Happée, elle se met à raconter en France et à l'étranger, seule ou en musiques.

Puis, elle publie chez Gallimard les fameuses Anthologies des 365 contes  et en livres/cd Les contes du bout du monde ; chez Syros dans la collection Paroles de Conteurs, chez Thierry Magnier, Didier Jeunesse, Albin Michel,  Le Seuil Jeunesse, Circonflexe, Naïve... 

 

Muriel Bloch a été responsable des collections Fées et gestes, (Hatier) Le Petit Mercure, (Mercure de France) et productrice des  Histoires à se réveiller couchés sur France Culture.

 

Son répertoire  est important et éclectique : des contes traditionnels qu'elle recycle à sa façon, des nouvelles et parfois des récits de son invention.

 

Muriel Bloch aime raconter avec des musiciens :

Son plus fidèle complice est Fred Costa  avec lequel elle continue de tisser paroles, musiques et sons (et en trio avec Frédéric Minière et Alexandre Meyer), avec Didier Levallet (Jazz et Zizanie) ; en duo avec Guilla Thiam, en duo avec la chanteuse Serena Fisseau ; avec Eric Slabiak du groupe les Yeux Noirs, elle a créé un Cabaret Balkan, et enfin avec l’Orchestre  Philharmonique de Radio France.

 

Toujours à la recherche de conteurs, elle est partie à leur rencontre au Maroc, en Inde, en Iran, en Palestine…

   

Site:  www.murielbloch.com


                                                          RETOUR EN HAUT DE PAGE

______________________________________________________________________________________________________________________________

Edwige CabeloEdwige Cabelo, auteur dramatique pour le jeune public.
Responsable  de la communication et des relations publiques au Théâtre de l’Ouest Parisien (Boulogne Billancourt).
Responsable de la programmation jeune public au Théâtre Jean Vilar (Suresnes).

Publications
La Recette de Caragou, Retz-Nathan, 2002
Des notes qui s'aiment, Retz-Nathan, 2000
Le Roi du poulpe et de la sardine, Ecole des Loisirs, 1996
Quatre pièces radiophoniques (France Culture) sur CD et cassettes audio (1996) : Mirmix, la fourmi rousse, Le Maître du livre des mots (deux parties), Marie Béton.

Représentations théâtrales
2001-2003 : Fourmi 2951, au Théâtre Jean Arp de Clamart (100 représentations). Mise en scène Sarah Sandre, Star Théâtre. Actuellement en tournée.
1999 : Le Roi du poulpe et de la sardine, une création au Centre culturel Jacques Prévert de Savigny-le-Temple. Mise en scène Nabil El Azan, Compagnie La Baracca, en tournée 1999-2000.
La recette de Caragou, une création au Festival "Paroles et papilles". Mise en scène Martine Combréas.
1996-1997 : Mirmix, la fourmi rousse (65 représentations), une création au Théâtre de Gauchy. Mise en scène Claude-Alice Peyrottes, Compagnie Bagages de Sable.
1992-1994 : Des notes qui s'aiment (300 représentations), au Théâtre du Sentier des Halles (Paris). Mise en scène Daniel Lacroix.
1991-1992 : Le Maître du livre des mots (30 représentations), au Théâtre de Boulogne Billancourt. Mise en scène Betty Berr, Compagnie Provisoire.
1989-1991 : Le Puits enchanté (300 représentations), au Théâtre du Sentier des Halles (Paris). Mise en scène Betty Berr, Compagnie Provisoire.
1986 : Chrysalide (pour adultes - 45 représentations), au Théâtre Le Guichet-Montparnasse (Paris). Mise en scène Annie Vergne.
1985 : Miroirs (pour adultes - 30 représentations), au Théâtre Cithéa (Paris). Mise en scène Guy-Laurent Rouyer.

Diffusions radiophoniques France Culture "Les histoires du pince-oreille"
L’Espérance (2003)
Mère Noé (1998). Enregistrement public au Salon du livre de jeunesse de Montreuil 97.
Mirmix, la fourmi rousse, Le Maître du livre des mots (deux parties), Marie Béton, Laurette Rosario (1995)
 
En préparation
Les Larmes de Kios (livret d'opéra - Composition musicale Bruno Rossignol)
Passion à Grenade (pièce de théâtre, inspirée de l'oeuvre de Stendhal)

Interventions publiques
Depuis 2004, accompagnement à la Validation des Acquis d’Expérience, mis en place par l’Education Nationale au Sein de la R.A.T.P
2003 : interventions à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Lille. Initiation des enseignants à l’écriture dramatique et à la direction d’ateliers en milieu scolaire.
Nombreuses interventions et ateliers en milieu scolaire .

Soutien du Centre National du Livre pour Le Roi du poulpe et de la sardine et pour Mirmix, la fourmi rousse.


                                                                                                                 RETOUR EN HAUT DE PAGE

                                                         

JuJulien Cendres, crédit photo Frédéric Mislien Cendres 


Bibliographie

Déserts…, avec le concours d’Anne Desfougères, photographies de Jean-Philippe Deboichet, éditions Les Lettres libres, 1982 ; collection « La Poésie, la Vie », éditions Saint-Germain-des-Prés/Le Cherche-Midi, 1983 – prix de la Fondation Regain, Monaco, 1988

Solitudes foisonnières, préface de Robert Merle, collection « Poésie libre », éditions Les Lettres libres, 1985 – prix de la Haute Académie littéraire et artistique de France, 1989 ; prix du World Congress of Poets, USA, 1989
À la splendeur abandonné suivi de Affinités licencieuses, textes choisis, avant-propos de Régine Deforges, éditions Régine Deforges/Ramsay, 1991
Femme selon Chantal Thomass, éditions Flammarion, 2001
À la splendeur abandonné suivi de La Censure, conversation avec Marguerite Duras, préface de Dominique Noguez, collection « Document », éditions Joëlle Losfeld/Gallimard, 2002
Affinités licencieuses, textes choisis, éditions Mille et une Nuits/Fayard, 2003
Le Pays de Perche, photographies de Christian Vallée, éditions Concept Image/Proverbe, 2005
Entretien sur Perche-Web.com
Dimanche à Cuba, photographies de Christian Vallée, prologue d’Eduardo Manet, éditions Hermé/La Martinière, 2006
Paysages de l’âme, huiles sur carton de Karibou, avant-propos de Guillaume Logé, éditions Les Lumières du Vent, 2007

Et, en collaboration avec Chloé Radiguet:

Raymond Radiguet, Œuvres complètes, éditions Stock, 1993
Le Désert de Retz, paysage choisi, préface de François Mitterrand, éditions Stock, 1997
Raymond Radiguet, Œuvre poétique, préface de Georges-Emmanuel Clancier, collection « La Petite Vermillon », éditions La Table ronde/Gallimard, 2001
Raymond Radiguet, un jeune homme sérieux dans les années folles,  éd. Mille et une Nuits/Fayard 03  


Julien Cendres a modéré la soirée Regards d'écrivains avec  Anne Faisandier,Gilles Leroy, Leslie Kaplan et Silvia Radelli, le 28 mai 2011 à la Médiathèque Marguerite Duras

                                                                                         RETOUR EN HAUT DE PAGE


Retour à :

Actualités de l'Hippocampe associé / Actualité des amis
diwan 2007-2008
diwan 2008-2009
diwan 2009-2010

diwan 2011


Partager cette page

Repost 0
Published by

Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article