Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Barbara Sadoul        Michèle Sales        Gérard Streiff         Gwenaëlle Stubbe     Fabienne Swiatly      Michel Thion          Anita Van Belle         

Christiane Veschambre 

 

 


 

fantastique-1.jpg   Barbara Sadoul semble prédestinée à sa passion pour le fantastique. A l’âge de dix ans, un ami de ses parents, l’inventeur de Vampirella, lui offre un surprenant pendentif : un petit cercueil contenant « peut-être » les cendres de Dracula… A cette époque, Barbara rêve de devenir actrice ou vétérinaire.
Suite à ses recherches universitaires pour une maîtrise sur « La solitude du vampire » et un doctorat sur « Le loup-garou en littérature française et anglo-saxonne », Barbara commence à être publiée. Ses créatures mythiques préférées lui inspirent ses premières anthologies : Les cent ans de Dracula, Le bal des loups-garous et La dimension fantastique dont le quatrième tome vient de paraître. Dans cette série, Barbara présente différentes facettes du fantastique avec un choix de nouvelles souvent classiques.
Aucun loup-garou ne s’est glissé à la soutenance de thèse de Barbara, ni même un loup – et pourtant, sans cet animal et ses débuts au théâtre, elle n’aurait sans doute jamais osé écrire de fiction. C’est après deux stages passés à observer les loups en semi captivité dans le Gévaudan et à les suivre dans le Mercantour que Barbara rapporte la trame du Réveil du loup-garou, elle donne ensuite la parole à son favori, le vampire (La messagerie du vampire) et, à partir d’un souvenir d’enfance, imagine son premier album pour les tous petits (Singe Rouge apprends-moi des bêtises).
Cet album conduit Barbara au Salon du Livre où elle débute ses premiers ateliers d’écriture. Elle se plaît à répondre aux questions des enfants et leur fait écrire une histoire pour qu’ils gardent en souvenir le plaisir d’avoir réussi à imaginer ensemble.
Pour Barbara, pas question de terrifier son lecteur. Ses personnages fantastiques sont rarement des monstres, juste des êtres différents qui parfois éprouvent le besoin de se confier et d’échapper à leur solitude. L’humour est également un ingrédient essentiel que Barbara aime insuffler à certains de ses héros. Sa première pièce de théâtre en tant qu’auteur, « Pustules et sortilèges » réunit ses différentes passions et le vampire est là – mais il porte un patch qui devrait l’empêcher de mordre le public…

Romans et albums jeunesse :

-Le réveil du loup-garou (Syros, Mars 2000)

-Singe Rouge, apprends-moi des bêtises (Atlantica-Séguier, décembre 2000)

-La messagerie du vampire (Syros, octobre 2000)

-L’étang interdit (D Lire, Bayard Jeunesse, novembre 2002)

Anthologies fantastiques : 

-La Dimension fantastique 1 (Librio, janvier 1997)

-La Dimension fantastique 2 (Librio,  août 1998 )

-La Dimension fantastique 3 (Librio, janvier 1999)

-Les Cent ans de Dracula (Librio, mars 1997)

-Le Bal des loups-garous (Denoël, novembre 1999)

-Gare au Garou (Librio, mars 2000)

-Un bouquet de fantômes (Librio, octobre 2001)

-Fées, sorcières ou diablesses (Librio, septembre 2002)

-La solitude du vampire (Librio, octobre 2003)

- La dimension fantastique 4  (Librio, novembre 2007)

A paraître : La dimension fantastique, format omnibus (Librio, 2010) 

Principales pièces de théâtre jouées :

- 2001 : Terminus, d’après Les pas perdus de Denise Bonal. Mise en scène de Daniel Lacroix . Théâtre Espiègle d’Asnières, Hôtel Drouot, Théâtre de l’Epouvantail (Paris XIe).

- 2002 : Faux Semblants. Texte et mise en scène de Daniel Lacroix. Théâtre l’Epouvantail (Paris XIe)

Coups de théâtre, à partir d’improvisations inventées et répétées avec des adultes handicapés (C.A.T de Bois-Colombes). Salle Jean-Renoir.

- 2003 : L’instant d’avant. Texte et mise en scène de Daniel Lacroix. Théâtre de l’Epouvantail (Paris XIe), Théâtre de l’Espiègle d’Asnières.

Faux Semblants, reprise au Théâtre de l’Epouvantail (Paris XIe).

Kaléidoscope, à partir des textes imaginés en ateliers d’écriture avec le C.A.T de Bois-Colombes, Théâtre de l’Epouvantail (Paris XIe).

Les créatures de Tarax, pièce pour enfants imaginée pour le Salon du jouet, Parc Floral de Vincennes.

- 2004 : L’attraction, texte et mise en scène de Daniel Lacroix. Théâtre de L’Epouvantail (Paris XIe).

Kaléidoscope. Nouveau spectacle imaginé avec le C.A.T de Bois-Colombes, spectacle musical, Centre 72.

- 2004-2005 : Trombino et la sorcière apprivoisée. Pièce jeune public. Texte et mise en scène de Daniel Lacroix. Théâtre de l’Epouvantail (Paris XIe).

Les oubliés. Direction d’acteur et comédienne. Texte et mise en scène François Huguet. Théâtre de l’Epouvantail (Paris XIe).

Pustules et sortilèges. Pièce jeune public : en tant qu’auteur de la pièce et comédienne. Mise en scène François Huguet, Théâtre de l’Epouvantail (Paris XIe).

-2008 :Pustules et sortilèges : Reprise de la pièce et de la mise en scène : à L’Imprimerie 168 (Paris 19ème) dans le cadre du Festival des Gueux (juin 2008) et depuis le 10 septembre jusqu’au 1er novembre au Théâtre de L’Epouvantail (Paris 11ème), représentations suivantes les : 30 octobre et 5 novembre à La Reine Blanche (Paris 18ème), le 8 novembre au Musée des vampires (Les Lilas) et du 12 novembre au 31 décembre au théâtre Darius Milhaud (Paris 19ème).

-2009 : Reprise « Pustules et sortilèges » : 1ère date : à l'hôpital Louise Michel de Courcouronnes,  le samedi 19 octobre

 

Cours de théâtre et ateliers d’écriture enfants/adultes :

Cours annuels depuis 2001, alternativement ou en même temps à : La Folie Théâtre, Paris XI°, en Centres de loisirs  de la ville de Clichy, au Centre de loisirs Victor Hugo à Clichy ( réalisation d’un grimoire avec les histoires imaginées par chaque participant et représentations théâtrales, théâtre de rue, puis spectacle à partir de contes de fées) au Centre de loisirs Villeneuve ( création d’un spectacle itinérant, puis comédie musicale), au C.A.T Betty Launay de Bois-Colombes, au Théâtre de Ménilmontant, Paris XXè, au Théâtre Espiègle de Courbevoie, dans la Maison de retraite Aulagnier à Asnières). 

Rencontres ou ateliers d’écriture en milieu scolaire : une vingtaine depuis 2001 en écoles primaires,

collèges et lycées.


 

 

 Michèle Sales  Michèle Sales, née en région  parisienne en 1947,   vit près de Bordeaux depuis 1970 et continue de s’y promener en touriste.
Elle exerce plusieurs métiers avant de  devenir bibliothécaire en 1990.
Elle est recrutée pour une mission de développement de la lecture et de la culture dans les prisons d’Aquitaine. De cette expérience sont issues les missions régionales qui existent aujourd’hui encore en France.
Elle a rencontré beaucoup de gens vivant ou intervenant en prison: détenus, surveillants, travailleurs sociaux, et aussi bibliothécaires, comédiens, musiciens, cinéastes, plasticiens, écrivains, qu’elle incite à exercer là aussi leur art ou leur métier.
De ces rencontres, les plus fortes ont été celles avec des écrivains.


Son premier livre, issu de cette expérience,  La Grande Maison, a été publié aux éditions du Rouergue en janvier 2002.

Le second,  Avenue de la mer, est paru en 2008 aux éditions de l'Atelier In8.

Revue de presse.

 

Elle anime des ateliers d’ecriture et a fait partie du comité de rédaction de www.remue.net, site littéraire fondé par François Bon, puis animé par un collectif.

 

Michèle Sales fut l'invitée du diwan de l'Hippocampe le 2 février 2009

______________________________________________________________________ 

                                                                             


Gerard-Streiff-2008.JPG
Gérard Streiff,
Journaliste, il a été correspondant à l'étranger
et a participé à plusieurs rédactions parisiennes.
Il est docteur de Sciences Po
Paris en Histoire. Ecrivain, il a publié plus une quarantaine d'ouvrages ( essais, récits historiques, biographies, polars, littérature enfantine ) chez différents éditeurs : Editions Sociales; Hachette; Baleine/Seuil; Magnard;
Flammarion;
L'Harmattan; Le Marque-Page; Le Passage; Fayard; Le Losange :
L¹atelier de
presse ; Le Toucan/TF1 ; Les éditions de l¹Atelier ; Le Temps des cerises,
L¹écailler du sud, Krakoen, Le coin de la rue, GulfstreamŠ. Il a dirigé la collection policière Polarchives, créée chez Baleine et reprise aux éditions Le Passage/Seuil. Il est chargé de cours à l'Université Paris VII (Communication) sur l'Histoire des médias.
Site http://www.gerardstreiff.fr/

                                                                                       RETOUR EN HAUT DE PAGE
________________________________________________________________________________________________________________
 
Gwenaelle-Stubbe.jpg   Gwenaëlle Stubbe est née en 1972 en Belgique.
   Elle habite la France depuis 2002.

 

  Après des études de Lettres en Belgique, elle passe par différents métiers :    professeur, correctrice, comédienne.

   Elle a publié Un serpent de fumée (éd. La Pierre d’Alun, 1999), Le héros et sa créature (éd. Le Cormier, 2002),

L’incroyable Histoire du Grand Gelbe (éd. L’ambedui), pièce de théâtre co-écrite avec Laurence Vielle en 2000.

Ma tante Sidonie (Publie.net)

Salut, salut Marxus (ed.Al Dante) en 2006

 

Textes parus dans les revues:
Le Mensuel Littéraire, Sud, A l’Index, Tombe Tout Court, Le Carnet et les Instants, Facture Baroque, Tarkos et Compagnie, TTC, Fram, Wallonie-Bruxelles, revue Marginale, Courant d’Ombres, Hermaphrodite, Virage (Canada), Poésie Seghers 2003, revue Nioques 2003, Sitaudis.com, Bunker Hill (Hollande), Fusées 2004, Boxon, Moebius (Canada), Action Poétique , Petite, Yang (Flandres)...

 

Textes parus en anthologies:

Anthologie Nord-Sud, poètes au parlement flamand, Lannoo, 2004
Anthologie de la poésie belge francophone, en allemand, par Rüdiger Fischer, éd. Verlag im Wald, 2002.
La poésie Francophone de Belgique,  par Werner Lambersy, éd. Le Cherche Midi, 2002.
Anthologie de la poésie féminine de Belgique,  de Liliane Wouters et Yves Namur, 2000.
Anthologie de la poésie belge, de Liliane Wouters et Alain Bosquet, 1998.
Anthologie de la poésie belge de l’Arbre à Paroles, 1997.

 

  Elle vit maintenant d’ateliers d’écriture et de lectures-performances tantôt en français, tantôt en flamand et  poursuit ses études de Lettres.

                                                            


 

Fabienne Swiatly  Fabienne Swiatly

  « Au départ tout semble simple : je voulais écrire, et j’ai écrit. A force d’écrire, je suis devenu écrivain »

  J’aime cette phrase de Georges Perec qui dit l’évidence et qui souligne avec malice toute la difficulté de ce cheminement.

  Depuis quelques années, je suis écrivain ou écrivaine, ce sont les autres qui me le disent : les journalistes, les lecteurs, les passeurs de littérature et je les crois.

  J’écris des romans qui questionnent mes origines, mon statut de femme et ce monde qui chaque jour vient s’imposer à nous. Parfois j’ai besoin de la poésie pour creuser la langue en cet endroit où la narration classique butte sur l’entre-deux langues, les non-dits du corps, l’immensité des villes, ma difficulté à recevoir, justement, ce monde qui s’invite sur les médias.

Et  tant que j’écrirais, je resterai un écrivain, une écrivaine.


Site : latracebleue.net 

Jusqu’où cette villePublie.net, 2008

Article in Le Matricule des Anges

  Vidéo

 

- Prix du Conseil Général du Rhône

Stimmlos/Sans voixVerlag im Wald, 2006


Essais

Les ateliers d’écriture au service du françaisCRDP, 2000 co-écrit avec Philippe Lecarme.

Libres associationsDesclée de Brouwer, 1999 co-écrit avec Bruno Rebelle.

Des miettes de chocolat dans le laitAlged, 1998, récits de vie de femmes internées à Lyon


Livre d'artiste

Sublime Obscène, ed. Linard - 2010, dessins de Dany Jung

 

Autres 

Collaboratrice et rédactrice de la revue électronique Remue.net

 

Ateliers d’écriture

Directrice d’Aleph-écriture Rhône-Alpes (Ateliers d’écriture littéraire et professionnelle) de 1996 à 2004

Quelques temps forts:

Les tremblements du monde, ateliers tout public autour de l’œuvre de Patrick Chamoiseau - en sa présence. Lecture publique et édition d’un recueil avec un DVD (Maison des passages).

Un jour sans, atelier avec une classe de Bep (1er prix du concours de nouvelles Paragraphe).

Écrire pour mieux dire, atelier professionnel avec des journalistes de la Radio Suisse Romande.

Festival Strasbourg – Méditerranée, ateliers avec des groupes fle, retour à l’emploi…

À deux voix, atelier d’écriture bilingue avec des classes allemandes à Postdam et Berlin.

Paroles de femmes, avec le centre social du Point du jour de Lyon

L’entêté, rédaction d’un journal avec les malades de l’hôpital Henri Gabriel.


Autres partenariats : Musée de la Poste, Scène au balcon, Théâtre de la Croix-Rousse, Festival de Manosque, Salon du livre de Paris, Fureur de lire Genève, Fête du livre à Bron.

 

Fabienne Swiatly avec l'Hippocampe et Le Théâtre aux mains nues :Printemps des Poètes 2010

_______________________________________________________________________________________________________________ 

__________________________________________________________________________________________

 Thion_Michel.jpgMichel Thion

 

Bibliographie

 

-          La musique contemporaine en France - (1994) Chronique de l'AFAA - Ministère des Affaires Étrangères.

-          Ils riaient avec leur bouche - Cheyne Éditeur (poésie - 2001) - Sélection Lettres frontière 2002

-          Traité du silence - Éd. Voix d'Encre - (poésie - 2004) – peintures d’Anne Weulersse

-          Le dit du sablier – Éd. Voix d’encre – (poésie - 2006) – peintures d’Anne Weulersse

-          Le lieu d'être - Éditions Castells – (poésie - 2006) – peintures d’Anne Weulersse

-          Le pays où les enfants rêvent de mourir (récit - 2008 - Éditions Castells) – photos de Frédéric Le Junter.

-          Une fleur sur la neige  – (poésie / récit – 2008 – Éd. Voix d’encre) – peintures d’Anne Weulersse

-          Le récit du monde, (Ed. Color Gang – 2010) – Poésie et didascalies musicales.

-          Origami (poèmes à déplier)  - (Ed. Color Gang – 2010) – poésie

           .Article de Laurent Grisel in Poézibao

 

Site http://michel.thion.free.fr/

Michel Thion fut l'invité du diwan de l'Hippocampe le 6 avril 2009



Anita Van Belle

  Anita Van Belle Née en 1960 à Anvers. Famille maternelle anglophile qui nourrit au porridge, à Lewis Caroll, au thé fort et à Edgar Alan Poe. Famille paternelle néerlandophone, qui cumule théâtre amateur et billard tous les dimanche. Enfance diversifiée, entre Jane Austen, Harry Dickson et une passion précoce pour le vélo.

 Rien ne s’éteint à l’âge adulte.

 Spécimen nomade, qui s’établit un temps à Londres pour y étudier l’écriture de scénario, un temps à Rome pour étudier les effets d’un climat clément et un troisième temps à Paris, où elle suit, hormis quelques pistes professionnelles dans l’édition, un bref cursus en écriture interactive, complété par une formation éclair en Allemagne.

Vagabonde entre plusieurs types d’écriture : théâtre, dramatique ou documentaire radiophonique, scénario, romans… Ces voyages formels sont souvent accompagnés de voyages réels, dans le cadre de résidences d’écriture à Villeneuve-lez-Avignon, La Napoule ou Bamako.

En littérature jeunesse, elle transmet son goût immodéré pour la fiction au travers d’ateliers d’écriture et de la création d’animations originales, notamment : "L'Histoire à trous", une création-projet pour lier l'école et la bibliothèque

Voir article

Ces derniers temps

. En littérature adulte, a entamé une aventure étrange avec un bailleur social du 94 devenu éditeur qui publie de beaux livrets autour de ses œuvres du 1% culturel et lui fait découvrir ces villes « au-delà des fortifs ».

. Collabore avec l’artiste vidéaste Michèle Waquant sur un projet de long métrage qu’elle scénarise, où dont elle fait la dramaturgie, comme on voudra.

Dernières publications


. Mon nom est un secret, nouvelle in Les contes de la Chartreuse, Collection « Imaginaires du patrimoine », Monum.
. Errances ou le voyage intérieur de Patrice Lumumba, Lansman.
. L’été où j’ai volé, Gallimard, Page blanche
. Magic Cookies, Folio Junior
. Le secret, Les 400 Coups, Connexion. Résumé de l'éditeur
. Youri Gagarine et six autres nouvelles, Semise, 1% culturel
  .Les chevaux d’eau, Semise, 1% culturel
. Les garçons, les filles, Les 400 Coups, Connexion

 

À écouter


Le Monde à l’envers, documentaire radiophonique réalisé en collaboration avec Virginie Jortay pour l'Atelier de Création radiophonique, à l’adresse suivante :http://www.groupe-kuru.org/Brueghel.html

Anita Van Belle a reçu en Belgique le  prix Herman Closson (SACD) attribué pour Belgicae, en 1993.

     


                              
Christiane Veschambre  Christiane Veschambre vit à Paris, où elle est née, et dans la Combraille bourbonnaise.
  Elle anime des ateliers d'écriture auprès de différents publics, participe à des rencontres, débats et lectures publiques.


  Elle a co-fondé et animé la revue Land (1981-1984), et la revue de poésie Petite (1995-2005).


Photo Olivier Rolle
r

 
PUBLICATIONS :
Le Lais de la traverse, éditions des Femmes, 1979
Orées in Manger, ouvrage collectif, éditions Yellow Now, 1980
La bambina e la marionetta in Pinocchio nel paese degli artisti, éditions Mazzotta, Milan, 1982
Passagères, éditions Ubacs, 1986, réédition 2010 Ed. Le Préau des Collines
Les Mots pauvres, Cheyne éditeur, 1996 (mis en espace au Théâtre Scène nationale d'Evreux en mai 2002)
La Griffe et les Rubans, éditions Le préau des collines, 2002
Haut Jardin (photographies de Jacques Le Scanff), éditions Le préau des collines, 2004
La Maison de terre, éditions Le préau des collines, 2006
La Ville d'après suivi de A propos d'écrire, éditions Le préau des collines, 2007
Robert & Joséphine , Cheyne éditeur, juin 2008. Le texte est mis en scène par Jacques Falguières - Scène nationale d'Evreux,
Les rencontres sous l'arbre Chambon-sur-Lignon 2010 
Après chaque page, 2010 Edition Le Préau des Collines 
Passagères, 2010, Edition Le Préau des collines
Triptyque de la chambre secrète, 2012, édition La Porte

In revues et anthologies:
Et si le rouge n'existait pas, Ed. Le Temps des Cerises, 2009  Article Hippocampe
Un dossier a été consacré au travail de Christiane Veshambre en 2003, dans le numéro 6 de la revue Le Préau des collines.
Sur Robert & Joséphine lire par exemple sur le web in Critiques Libres

Christiane Veschambre fut l'invitée du Diwan de l'Hippocampe en février 2008 et en juin 2011



Les diwan 2007-2008
Les diwan 2008-2009

Les diwan 2009-2010

Les diwan 2011

Partager cette page

Repost 0
Published by

Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article