Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

" La résidence, c’est avant tout une rencontre. Une rencontre plurielle, multiple. Une rencontre efficiente où des projets aboutissent vraiment, où des expériences se concrétisent humainement dans des lieux réels. Une rencontre plurielle, multiple : celle de structures, d’associations, d’institutions qui, d’année en année, s’impliquent pour donner voix, pour donner langue, pour donner corps à la création contemporaine au coeur même des quartiers où elles sont implantées ; celles de publics à la fois fidèles et mouvants, attentifs aux propositions neuves, désireux d’y participer activement.

L’axe 2e/20e avait tout pour me séduire. Géographiquement, parce que reliant le centre et l’est parisien, l’arrondissement le plus petit de la capitale et l’un des plus étendus. Historiquement, parce que témoignant d’une différence sociale qui perdure encore aujourd’hui. Sociologiquement, par des pratiques culturelles et des lieux de sociabilité propres à chacun d’eux.

Si c’est un truisme que de dire que l’art ne connaît pas de frontières – et encore moins dans une ville intra muros, de plus quand celle-ci tend à se transformer en « grand Paris » - il n’en est pas moins vrai que la notion de quartier, de « village », se vit quotidiennement comme un ancrage un peu à la manière d’un contrepoint à la vitesse de la circulation.

Autrement dit, c’est, à dimension réduite, l’opposition complémentaire nomade/sédentaire qui se rejoue dans un environnement urbain. Il est alors particulièrement intéressant de relever que la ligne 3 du métro relie directement en quelques stations Bourse (2e) et Porte de Bagnolet (20e), que l’on peut donc, d’un trait, changer d’espace. Faire en sorte donc que le programme de la résidence, ateliers d’écriture, invitations d’auteurs, lectures-spectacles, soit autant d’occasions d’échanges densifiés, transportant des publics d’un arrondissement à l’autre, d’une expérience à l’autre…"

Olivier Apert

 

A partir de ce désir exprimé, le projet a été développé et proposé par la Scène du Balcon à la Région Ile-de-France qui le soutient dans le cadre de son programme de résidences d'écrivains.

Il se déroulera sur un an, de janvier 2012 à janvier 2013.

Carte blanche a été donnée à Olivier Apert pour créer des thématiques et inviter des auteurs pour des débats et des lectures. Les premières dates figurent sur cette page et seront rappelées et détaillées dans les articles du blog ainsi que sur remue.net et dans le programme de La scène du Balcon.

Deux ateliers d'écriture, l'un à la Médiathèque Marguerite Duras, Paris 20°, l'autre à l'association La Clairière, Paris 2°, se tiendront toute l'année et se prolongeront par  un atelier de mise en voix qui aura lieu à la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs (MPAA) à Paris 20°

L'Hippocampe s'est trouvé associé dès le début du projet et l'accompagne plus particulièrement dans le 20°.

 

Sur remue.net

Sur La Scène du Balcon

Les dates

 


 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Écrire

  • : L'Hippocampe associé
  •  L'Hippocampe associé
  • : L'association L'Hippocampe associé favorise les pratiques culturelles dans la cité et la fréquentation des créateurs et des oeuvres. Elle constitue un lieu-ressource pour les acteurs culturels ainsi que pour les écrivains et artistes.
  • Contact

Recherche D'article